Tissu adipeux - Adipose tissue


Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
Tissu adipeux
Les tissus conjonctifs Illu 1.jpg
Le tissu adipeux est l' un des principaux types de tissu conjonctif .
Prononciation / Æ D ɪ ˌ p s /  ( écouter )A propos de ce son
identifiants
Engrener D000273
FMA 20110
terminologie Anatomical

En biologie, le tissu adipeux , la graisse corporelle , ou simplement la graisse est un lâche tissu conjonctif composé principalement de adipocytes . En plus des adipocytes, le tissu adipeux contient la fraction stroma - vasculaire (FSV) de cellules comprenant des préadipocytes , les fibroblastes , vasculaires des cellules endothéliales et une variété de cellules immunitaires telles que les macrophages du tissu adipeux . Le tissu adipeux est dérivé de préadipocytes. Son rôle principal est de stocker de l' énergie sous forme de lipides , mais elle a aussi des coussins et isole le corps. Loin d'être hormonalement inerte, le tissu adipeux a, au cours des dernières années, été reconnu comme un grand système endocrinien organe, car elle produit des hormones telles que la leptine , l' oestrogène , la résistine et la cytokine TNFa . Les deux types de tissu adipeux sont le tissu adipeux blanc (WAT), qui stocke l' énergie, et le tissu adipeux brun (BAT), qui génère de la chaleur du corps. La formation de tissu adipeux semble être contrôlée en partie par le gène adipeux . Le tissu adipeux - tissu adipeux brun plus particulièrement - a été identifié par le naturaliste suisse Conrad Gessner en 1551.

caractéristiques anatomiques

Chez l' homme, le tissu adipeux se trouve: sous la peau ( graisse sous - cutanée ), autour internes des organes ( de la graisse viscérale ), dans la moelle osseuse ( moelle osseuse jaune ), intermusculaire ( système musculaire ) et dans le tissu du sein. Le tissu adipeux se trouve dans des endroits spécifiques, qui sont appelés dépôts adipeux. En dehors des adipocytes, comprenant le pourcentage le plus élevé de cellules dans le tissu adipeux, d' autres types de cellules sont présentes, la fraction stroma - vasculaire collectivement appelés (SVF) de cellules. SVF comprend préadipocytes , les fibroblastes , les tissus adipeux des macrophages et des cellules endotheliales . Le tissu adipeux contient de nombreux petits vaisseaux sanguins . Dans le système tégumentaire , qui comprend la peau, il accumule dans le niveau le plus profond, la voie sous - cutanée couche, assurant une isolation contre la chaleur et le froid. Autour des organes, il offre une protection matelassée. Cependant, sa fonction principale est d'être une réserve de lipides, ce qui peut être oxydé pour répondre aux besoins énergétiques du corps et de le protéger contre l' excès de glucose en stockant les triglycérides produits par le foie à partir des sucres, bien que certaines données suggèrent que la plupart synthèse des lipides des hydrates de carbone se produit dans le tissu adipeux lui - même. Dépôts adipeuses dans différentes parties du corps ont des profils biochimiques. Dans des conditions normales, il fournit une rétroaction de la faim et de l' alimentation au cerveau.

souris

La obèse souris sur la gauche a de grands magasins de tissu adipeux. Il est incapable de produire l'hormone leptine . Cela provoque la souris pour avoir faim et manger plus, ce qui entraîne l'obésité. A titre de comparaison, une souris avec une quantité normale de tissu adipeux est indiqué à droite.

Les souris ont huit grands dépôts adipeux, dont quatre sont dans la cavité abdominale . Les dépôts gonadiques par paires sont fixés à l' utérus et les ovaires chez les femelles et les épididyme et les testicules chez les mâles; les dépôts rétropéritonéaux paires se trouvent le long de la dorsale paroi de l' abdomen , entourant le rein, et, lorsque massif, se prolongent dans le bassin. Le dépôt mésentérique forme une bande en forme de colle qui prend en charge les intestins et le dépôt épiploïque (qui provient près de l' estomac et la rate ) et - lorsque massif - pénètre dans l'abdomen ventral. Les deux dépôts mésentérique et épiploïques incorporent beaucoup de tissus lymphoïdes comme les ganglions lymphatiques et des taches blanchâtres , respectivement. Les deux dépôts superficiels sont les dépôts inguinales par paires, qui se trouvent en avant du segment supérieur des membres postérieurs (sous la peau) et les dépôts sous - scapulaire, des mélanges médiale du tissu adipeux brun paires adjacentes à des régions de tissu adipeux blanc, que l' on retrouve sous la peau entre les crêtes dorsales du scapulae. La couche de tissu adipeux brun dans ce dépôt est souvent couvert par un « glaçage » du tissu adipeux blanc; Parfois , ces deux types de matières grasses (brun et blanc) sont difficiles à distinguer. Les dépôts inguinaux enferment le groupe inguinale des ganglions lymphatiques. Dépôts mineurs comprennent le péricardique qui entoure le coeur, et les dépôts poplités paires, entre les principaux muscles derrière les genoux, contenant chacun une grande ganglions lymphatiques . De tous les dépôts de la souris, les dépôts gonadiques sont les plus grands et les plus facilement disséqués, comprenant environ 30% de matières grasses dissécables.

Obésité

Dans une obésité personne, le tissu adipeux en excès vers le bas suspendu de l'abdomen est appelée panicule . Un panicule complique la chirurgie de l'individu souffrant d' obésité morbide. Il peut rester comme un « tablier de la peau » littérale si une personne souffrant d' obésité grave perd rapidement de grandes quantités de matières grasses (un résultat courant de la chirurgie de pontage gastrique ). Cette condition ne peut pas être efficacement corrigée par l' alimentation et l' exercice, comme la panicule se compose des adipocytes et d' autres types de cellules de soutien rétrécies à leur volume minimal et le diamètre. La chirurgie reconstructive est une méthode de traitement.

Graisse viscérale

La graisse viscérale ou la graisse abdominale (également connu sous le nom de matières grasses d'organes ou de la graisse intra-abdominale) est situé à l' intérieur de la cavité abdominale , emballé entre les organes (estomac, le foie, les intestins, les reins, etc.). La graisse viscérale est différente de la graisse sous - cutanée sous la peau et la graisse intramusculaire entrecoupés dans les muscles squelettiques . Graisse dans le bas du corps, comme dans les cuisses et les fesses, sous - cutanée est et n'est pas le tissu espacés régulièrement, alors que la graisse dans l' abdomen est principalement viscérale et semi-fluide. La graisse viscérale est composée de plusieurs dépôts adipeux, y compris mésentérique , l' épididyme tissu adipeux blanc (EWAT) et périrénales dépôts. La graisse viscérale est souvent exprimée en termes de surface en cm 2 (VFA, zone de graisse viscérale).

Un excès de graisse viscérale est connu comme l' obésité centrale , ou « graisse du ventre », dans laquelle l'abdomen dépasse de façon excessive. De nouveaux développements tels que le volume de l'indice (BVI) sont spécifiquement conçus pour mesurer le volume abdominale et la graisse abdominale. L' excès de graisse viscérale est également liée au diabète de type 2 , la résistance à l'insuline , les maladies inflammatoires , et d' autres maladies liées à l' obésité. De même, l'accumulation de graisse de col (ou du tissu adipeux du col utérin) a été montré pour être associée à la mortalité. Plusieurs études ont suggéré que la graisse viscérale peut être prédite à partir de simples mesures anthropometic, et prédit la mortalité avec plus de précision que l' indice de masse corporelle ou le tour de taille.

Les hommes sont plus susceptibles d'avoir des graisses stockées dans l'abdomen en raison de différences d'hormones sexuelles . Hormone sexuelle féminine provoque la graisse être stockés dans les fesses, les cuisses, les hanches et les femmes. Lorsque les femmes atteignent la ménopause et l'oestrogène produit par les baisses ovaires, la graisse migre des fesses, les hanches et les cuisses à la taille; la graisse est stockée plus tard dans l'abdomen.

Exercice de haute intensité est un moyen de réduire efficacement la graisse abdominale totale. Selon une étude , au moins 10 MET -Heures par semaine d' exercice aérobie est nécessaire pour la réduction de la graisse viscérale.

graisse épicardique

Épicardique tissu adipeux (EAT) est une forme particulière de graisse viscérale déposée autour du coeur et considéré comme un organe métaboliquement active qui génère plusieurs molécules bioactives, ce qui pourrait affecter de manière significative cardiaque fonction. On a observé des différences marquées composantes en comparant EAT avec la graisse sous - cutanée , ce qui suggère un dépôt impact spécifique des acides gras stockés sur la fonction des adipocytes et le métabolisme.

Graisse sous cutanée

Micro-anatomie de la graisse sous-cutanée

La plupart des graisses nonvisceral reste se trouve juste en dessous de la peau dans une région appelée hypoderme . Cette graisse sous - cutanée est pas liée à un grand nombre de pathologies liées à l'obésité classiques, tels que les maladies cardiaques , le cancer et accident vasculaire cérébral , et certaines données suggèrent même qu'il pourrait être protecteur. Le schéma de répartition de la graisse corporelle typiquement féminin (ou gynoïde) autour des hanches, les cuisses et les fesses est graisse sous - cutanée, et pose donc moins d'un risque pour la santé par rapport à la graisse viscérale.

Comme tous les autres organes de graisse, graisse sous - cutanée est une partie active du système endocrinien, sécrétant les hormones leptine et la résistine .

La relation entre la couche de tissu adipeux sous-cutané et la graisse corporelle totale chez une personne est souvent modélisé en utilisant des équations de régression. Le plus populaire de ces équations a été formé par Durnin et Wormersley, qui ont testé rigoureusement de nombreux types de plis cutanés, et, par conséquent, a créé deux formules pour calculer la densité du corps des hommes et des femmes. Ces équations présentent une corrélation inverse entre les plis cutanés et le corps densité comme la somme des augmentations des plis cutanés, la densité du corps diminue.

Des facteurs tels que le sexe, l'âge, la taille de la population ou d'autres variables peuvent rendre les équations non valides et inutilisables, et, à partir de 2012, Durnin et les équations de Wormersley ne reste plus que les estimations du niveau réel de l'adiposité d'une personne. De nouvelles formules sont encore créées.

graisse Marrow

Graisse de moelle osseuse, également connu sous le tissu adipeux de la moelle osseuse ( MAT ), est un dépôt adipeux mal compris qui réside dans l'os et est entrecoupé de cellules hématopoïétiques ainsi que des éléments osseux. Les adipocytes dans ce dépôt sont dérivées de cellules souches mésenchymateuses (MSC) qui peuvent donner naissance à des cellules graisseuses, les cellules osseuses ainsi que d' autres types de cellules. Le fait que les augmentations de MAT dans le cadre de la restriction calorique / anorexie est une caractéristique qui distingue ce dépôt d'autres dépôts de graisse. L' exercice règle MAT, diminution du nombre d'MAT et en diminuant la taille des adipocytes de la moelle. La réglementation de l' exercice de la graisse osseuse suggère qu'il a une certaine similitude avec d'autres dépôts Physiologic adipeux blanc. De plus, l' augmentation de l' obésité MAT suggère en outre une similitude avec les dépôts de graisse blanche.

graisse ectopique

Graisse ectopique est le stockage des triglycérides dans les tissus autres que le tissu adipeux, qui sont censés ne contenir que de petites quantités de matières grasses, comme le foie , le muscle squelettique , le cœur et le pancréas . Cela peut interférer avec les fonctions cellulaires et donc la fonction d'organes et est associée à une résistance à l'insuline dans le diabète de type 2. Il est stocké dans des quantités relativement élevées autour des organes de la cavité abdominale , mais est à ne pas confondre sous forme de graisse viscérale.

La cause spécifique pour l'accumulation de graisse ectopique est inconnue. La cause est probablement une combinaison de facteurs génétiques, environnementaux et comportementaux qui sont impliqués dans la consommation excessive d'énergie et diminution de l'activité physique. perte de poids importante peut réduire les réserves de graisse ectopique dans tous les organes, ce qui est associé à une amélioration de la fonction de cet organe.

Dans ce dernier cas, les interventions de perte de poids non invasives comme l'alimentation ou l'exercice ont la capacité de diminuer la graisse ectopique (en particulier dans le cœur et le foie) chez les enfants et les adultes atteints de surpoids ou d'obésité.

Physiologie

Les acides gras libres sont libérés de lipoprotéines par lipoprotéine lipase (LPL) et entrer dans l'adipocyte, où ils sont réassemblés en triglycérides par estérifiant - le sur le glycérol . Tissu adipeux humain contient environ 87% de lipides .

Il y a un flux constant de FFA (acides gras libres) entrant et sortant du tissu adipeux. La direction nette de ce flux est contrôlé par l'insuline et la leptine si l'insuline est élevée, alors il y a un filet intérieur du flux de FFA, et que lorsque l'insuline est faible peut FFA laisser le tissu adipeux. La sécrétion d'insuline est stimulée par une glycémie élevée, qui résulte de glucides consommateurs.

Chez l' homme, la lipolyse (hydrolyse des triglycérides en acides gras libres) est commandé par le contrôle de l' équilibre lipolytiques récepteurs B-adrénergiques et A2A adrénergique antilipolysis médiée par un récepteur.

Les cellules adipeuses ont un important physiologique rôle dans le maintien de triglycérides et d'acide gras libre, ainsi que la détermination de la résistance à l'insuline . Abdominale graisse a un autre métabolique profil-être plus enclins à induire une résistance à l'insuline. Ceci explique dans une large mesure pourquoi l' obésité centrale est un marqueur de la tolérance au glucose et est un facteur de risque indépendant de maladie cardiovasculaire (même en l'absence de diabète sucré et de l' hypertension ). Des études de guenons à l' Université Wake Forest (2009) ont découvert que les personnes souffrant de plus de stress ont des niveaux plus élevés de graisse viscérale dans leur corps. Ceci suggère une possible lien de cause à effet entre les deux, où le stress favorise l'accumulation de graisse viscérale, qui à son tour provoque des changements hormonaux et métaboliques qui contribuent aux maladies cardiaques et d' autres problèmes de santé.

Les récents progrès de la biotechnologie ont permis la récolte de cellules souches adultes du tissu adipeux, ce qui permet une stimulation de la repousse des tissus en utilisant les propres cellules d'un patient. En outre, les cellules souches dérivées du tissu adipeux de humaines et les animaux peuvent être efficacement reprogrammés Selon les témoignages dans les cellules souches pluripotentes induites sans avoir besoin de cellules nourricières . L'utilisation des propres cellules d'un patient réduit le risque de rejet de tissus et évite les problèmes éthiques liés à l'utilisation des droits de cellules souches embryonnaires . Un nombre croissant de preuves suggèrent également que les différents dépôts de graisse (c. -à- abdominale, épiploïques, péricardique) donnent des cellules souches dérivées du tissu adipeux avec des caractéristiques différentes. Ces caractéristiques dépendant du dépôt comprennent le taux de prolifération , immunophénotypage , potentiel de différenciation , l' expression des gènes , ainsi que la sensibilité aux conditions de culture hypoxiques.

Le tissu adipeux est la plus grande source périphérique de l' aromatase chez les hommes et les femmes, ce qui contribue à la production d' estradiol .

Hormones dérivées adipeuses comprennent:

Les tissus adipeux sécrètent également un type de cytokines (protéines de signalisation de cellule à cellule) appelées adipokines (adipocytokines), qui jouent un rôle dans les complications associées à l' obésité. Tissu adipeux périvasculaire libère des adipokines tels que l' adiponectine qui affectent la fonction contractile des vaisseaux qu'ils entourent.

La graisse brune

La graisse brune ou tissu adipeux brun (BAT) est une forme spécialisée du tissu adipeux important pour adaptation thermogenèse chez l' homme et d' autres mammifères. BAT peut générer de la chaleur par « découplage » de la chaîne respiratoire de la phosphorylation oxydative au sein de la mitochondrie par l' expression tissu-spécifique de la protéine découplante 1 (UCP1). BAT est principalement situé autour du cou et les gros vaisseaux sanguins du thorax , où peuvent agir efficacement en échange de chaleur. La MTD est robuste activé lors de l' exposition au froid par la libération de catecholamines à partir de nerfs sympathiques qui se traduit par l' activation de UCP1. Activation BAT peut également se produire en réponse à suralimenter. Activité UCP1 est stimulée par des acides gras à longue chaîne qui sont produites à la suite de récepteur ß-adrenergique activation. UCP1 est proposé pour fonctionner comme un proton acide gras symporteur , bien que le mécanisme exact n'a pas encore été élucidé. En revanche, UCP1 est inhibée par l' ATP , l' ADP et GTP .

Les tentatives pour simuler ce processus pharmacologique ont jusqu'à présent échoué. Les techniques pour manipuler la différenciation des « graisse brune » pourrait devenir un mécanisme de perte de poids un traitement à l'avenir, en encourageant la croissance du tissu avec ce métabolisme spécialisé sans induire dans d' autres organes.

Jusqu'à une date récente, le tissu adipeux brun a été pensé pour être principalement limitée aux nourrissons chez l' homme, mais de nouvelles preuves a renversé cette croyance. Métaboliquement tissu actif avec des réponses de température similaire à adipeux brun a été rapporté dans le cou et le tronc de certains adultes humains en 2007, et la présence de tissu adipeux brun chez les adultes humains a ensuite été vérifiée histologiquement dans les mêmes régions anatomiques.

la graisse et le brunissement Beige WAT

De trois classes Morphology différentes adipocytes

Browning de WAT, aussi appelé « beiging », se produit lorsque adipocytes dans les dépôts de WAT développent des caractéristiques des MTD. Adipocytes beige prennent un aspect multiloculaire (contenant plusieurs gouttelettes lipidiques) et augmenter l' expression de la protéine découplante 1 (UCP1). Ce faisant, ces normalement adipocytes de stockage d' énergie deviennent adipocytes libérant de l' énergie.

La capacité de brûler les calories de la graisse brune et beige a été largement étudié les efforts de recherche se concentrent sur les thérapies ciblées pour traiter l' obésité et le diabète. Le médicament 2,4-dinitrophénol , qui agit également comme un découplant chimique de façon similaire à UCP1, a été utilisé pour la perte de poids dans les années 1930. Cependant, il a été rapidement interrompu lorsque le dosage excessif a entraîné des effets secondaires indésirables , y compris l' hyperthermie et la mort. agonistes ß3, comme CL316,243, ont également été développés et testés chez l' homme. Cependant, l'utilisation de ces médicaments a prouvé largement échoué en raison de plusieurs défis, y compris la spécificité du récepteur des espèces différentes et une faible biodisponibilité par voie orale.

Le froid est un régulateur primaire des processus MTD et induit brunissement Vat. Browning en réponse à une exposition chronique au froid a été bien documentée et est un processus réversible. Une étude chez des souris a démontré que le brunissement induite par le froid peut être complètement inversé en 21 jours, avec des diminutions mesurables dans UCP1 vus dans un délai de 24 heures. Une étude menée par Rosenwald et al. a révélé que lorsque les animaux sont à nouveau exposés à un environnement froid, les mêmes adipocytes adopteront un phénotype beige, ce qui suggère que les adipocytes beiges sont conservés.

Régulateurs transcriptionnels, ainsi qu'un nombre croissant d'autres facteurs, régulent l'induction de la graisse beige. Quatre régulateurs de transcription sont brunissement au centre de WAT et servent de cibles pour la plupart des molécules connues pour influencer ce processus. Ceux - ci comprennent le récepteur activé par les proliférateurs de peroxysomes gamma (PPARy) , PR domaine contenant 16 ( PRDM16 ), peroxisome proliferator-activated receptor gamma coactivateur 1 alpha (PGC-1α) , et Early B-Cell Factor-2 (EBF2).

La liste des molécules qui influencent le brunissement a augmenté en proportion directe de la popularité de ce sujet et est en constante évolution plus que les connaissances sont acquises. Parmi ces molécules sont irisin facteurs et la croissance des fibroblastes 21 ( de FGF21 ), qui ont été bien étudiés et sont considérées comme des régulateurs importants de brunissement. Irisin est sécrété du muscle en réponse à l' exercice et a été montré pour augmenter le brunissement en agissant sur préadipocytes beige. FGF21, une hormone sécrétée principalement par le foie, a suscité beaucoup d'intérêt après avoir été identifié comme un puissant stimulateur de l' absorption du glucose et un régulateur de brunissement par ses effets sur PGC-1α. Il est augmentée dans la MTD lors de l' exposition au froid et est pensé pour aider la résistance à FGF21 l'obésité induite par l' alimentation peut également être sécrétée en réponse à l' exercice et un régime alimentaire pauvre en protéines, bien que celle - ci n'a pas été étudiée à fond. Les données de ces études suggèrent que des facteurs environnementaux tels que l' alimentation et l' exercice peuvent être des médiateurs importants de brunissement. Chez les souris, on a constaté que beiging peut se produire grâce à la production de peptides de methionine enképhaline par type 2 cellules lymphoïdes innées en réponse à l' interleukine 33 .

La génomique et les outils de bio-informatique pour étudier brunissement

En raison de la nature complexe du tissu adipeux et une liste croissante de molécules régulatrices brunissement, un grand potentiel existe pour l'utilisation de bio - informatique des outils pour améliorer l' étude dans ce domaine. Des études de brunissement WAT ont grandement bénéficié des progrès de ces techniques, sous forme de graisse beige gagne rapidement en popularité comme cible thérapeutique pour le traitement de l' obésité et le diabète.

Puces à ADN est un outil de bio - informatique utilisé pour quantifier les niveaux d'expression de divers gènes en même temps, et a été largement utilisé dans l'étude du tissu adipeux. Une de ces études a utilisé l' analyse de puces à ADN en conjonction avec le logiciel Ingenuity IPA pour examiner les changements dans le WAT et l' expression du gène BAT lorsque les souris ont été exposées à des températures comprises entre 28 et 6 ° C. Les plus gènes significativement en amont et downregulated ont ensuite été identifiés et utilisés pour l' analyse des voies exprimés de manière différentielle. On a découvert que la plupart des voies surexprimés dans WAT après exposition au froid sont également fortement exprimé dans la MTD, telles que la phosphorylation oxydative , le métabolisme des acides gras et le métabolisme du pyruvate. Cela donne à penser que certains des adipocytes commuté à un phénotype beige à 6 ° C. Mössenböck et al. également utilisé l' analyse des microréseaux pour démontrer que l' insuline carence inhibe la différenciation des adipocytes beiges mais ne perturbe pas leur capacité de brunissement. Ces deux études démontrent le potentiel de l'utilisation de puces à ADN dans l'étude du brunissement Vat.

Le séquençage de l' ARN ( ARN-Seq ) est un outil de calcul puissant qui permet la quantification de l' expression de l' ARN pour tous les gènes dans un échantillon. L' intégration de l' ARN-Seq dans les études brunissement est d' une grande valeur, car il offre une meilleure spécificité, la sensibilité et une vue d' ensemble plus complète de l' expression des gènes que d' autres méthodes. ARN-Seq a été utilisé dans les deux études humaines et de souris dans une tentative de caractériser adipocytes beige en fonction de leurs profils d'expression de gènes et d'identifier des molécules thérapeutiques potentiels qui peuvent induire le phénotype beige. Une telle étude a utilisé l' ARN-Seq pour comparer les profils d'expression génique de WAT de type sauvage (WT) des souris et celles surexprimant Early B-Cell Factor-2 (EBF2). WAT des animaux transgéniques a présenté un programme de gène de la graisse brune et a diminué l' expression du gène spécifique par rapport aux WAT souris WT. Ainsi, EBF2 a été identifiée comme une molécule thérapeutique potentielle pour induire beiging.

Immunoprécipitation de la chromatine avec le séquençage (ChIP-seq) est une méthode utilisée pour identifier les sites de liaison de protéines sur l' ADN et évaluer histone modifications. Cet outil a permis l' examen de épigénétique régulation de brunissement et aide à élucider les mécanismes par lesquels les interactions protéine-ADN stimulent la différenciation des adipocytes beiges. Des études d' observation des paysages chromatine des adipocytes beiges ont constaté que l' adipogenèse de ces cellules résulte de la formation des paysages chromatine spécifiques des cellules qui régulent le programme de la transcription et, en fin de compte, la différenciation de contrôle. L' utilisation ChIP-seq conjointement avec d' autres outils, des études récentes ont identifié plus de 30 facteurs de transcription et épigénétiques qui influent sur le développement des adipocytes beige.

La génétique

L' hypothèse du gène Thrifty (aussi appelé l'hypothèse de la famine) indique que , dans certaines populations du corps serait plus efficace à conserver la graisse en période d'abondance, une plus grande résistance à assurer ainsi à la famine en période de pénurie alimentaire. Cette hypothèse, avancé initialement dans le contexte du métabolisme du glucose et de la résistance à l'insuline, a été discrédité par les anthropologues physiques, physiologistes, et le promoteur d' origine de l'idée lui - même par rapport à ce contexte, bien que selon son développeur , il reste « aussi viable que lorsque [il a été] d' abord avancé » dans d' autres contextes.

En 1995, Jeffrey Friedman , dans sa résidence à l' Université Rockefeller , avec Rudolph Leibel , Douglas Coleman et al. découvert la protéine leptine que la souris génétiquement obèses manquait. La leptine est produite dans le tissu adipeux blanc et des signaux à l' hypothalamus . Lorsque les niveaux de leptine baissent, le corps interprète cela comme une perte d'énergie, et l' augmentation de la faim. Les souris dépourvues de cette protéine mangent jusqu'à ce qu'ils soient quatre fois leur taille normale.

Leptin, cependant, joue un rôle différent dans l' obésité induite par l' alimentation chez les rongeurs et les humains. Parce que les adipocytes produisent leptine, les niveaux élevés de leptine sont chez les personnes obèses. Cependant, la faim reste, et lorsque le niveau baisse en raison de la leptine augmente la perte de poids-faim. Mieux est la baisse de la leptine considérée comme un signal de faim que la montée de la leptine comme la satiété de signal. Cependant, la leptine élevée dans l' obésité est connue comme résistance à la leptine . Les changements qui se produisent dans l'hypothalamus pour entraîner une résistance à la leptine dans l' obésité sont actuellement au centre de recherche sur l' obésité.

Les défauts génétiques dans le gène de la leptine ( ob ) sont rares dans l' obésité humaine. En Juillet 2010, seulement 14 personnes de cinq familles ont été identifiées dans le monde entier qui portent un mutées ob gène (dont a été la première cause jamais identifié l' obésité génétique chez l' homme) -Deux familles de vie d'origine pakistanaise au Royaume - Uni, une famille vivant en Turquie, l' un en Egypte, et une en Autriche et deux autres familles ont été trouvées qui portent un mutées ob récepteur. D' autres ont été identifiés comme étant déficients génétiquement partiellement en leptine, et, chez ces personnes, les taux de leptine sur le bas de la fourchette normale peut prédire l' obésité.

Plusieurs mutations de gènes impliquant les mélanocortines (utilisés dans le cerveau de signalisation associées à l' appétit) et leurs récepteurs ont également été identifiés comme causant l' obésité dans une plus grande partie de la population que des mutations leptine.

Propriétés physiques

Le tissu adipeux a une masse volumique d'environ 0,9 g / ml. Ainsi, une personne avec plus de tissu adipeux flottera plus facilement qu'une personne du même poids avec plus de tissu musculaire , puisque le tissu musculaire a une densité de 1,06 g / ml.

Indicateur de graisse corporelle

Un appareil de mesure de la graisse corporelle est un outil largement disponible utilisé pour mesurer le pourcentage de graisse dans le corps humain. Différents mètres utilisent diverses méthodes pour déterminer la graisse du corps en rapport du poids . Ils ont tendance à le pourcentage de graisse sous-corps lire.

Contrairement aux outils cliniques, un type de compteur de graisse corporelle relativement peu coûteux utilise le principe de l' analyse d'impédance bioélectrique (BIA) afin de déterminer le pourcentage de graisse corporelle d'un individu. Pour ce faire , le compteur passe un petit, inoffensif, courant électrique à travers le corps et mesure la résistance , utilise ensuite des informations sur le poids, la taille, l' âge de la personne, et le sexe pour calculer une valeur approximative pour pourcentage de graisse corporelle de la personne. Le calcul mesure le volume total d'eau dans le corps (tissu musculaire maigre et contiennent un pourcentage plus élevé d'eau que la graisse), et estime le pourcentage de matières grasses sur la base de ces informations. Le résultat peut varier de plusieurs points de pourcentage en fonction de ce qui a été mangé et la quantité d' eau a été en état d' ébriété avant l'analyse.

Les études animales

De la graisse (tissu adipeux) de tissu CCR2 déficientes souris , il y a une augmentation du nombre d' éosinophiles , une plus grande variante Macrophage activation, et une propension type 2 cytokine expression. De plus, cet effet a été exagéré lorsque la souris est devenu obèse à partir d' un régime riche en graisses.

Galerie

Voir également

Références

Pour en savoir plus

Liens externes