AK-47 - AK-47


Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre

AK-47
AK-47 attaque rifle.jpg
AK-47 Type 3A avec le magazine en acier embouti nervuré
Type Fusil d'assaut
Lieu d'origine Union soviétique
Histoire de service
En service 1949-1974 (Union soviétique)
1949-présent (autres pays)
Utilisé par voir utilisateurs
Wars Voir les conflits
Histoire de production
Designer Mikhail Kalachnikov
Conçu 1946-1948
Fabricant Kalachnikov Concern et divers autres , y compris Norinco
produit 1948-présent
Non  construit ≈ 75 millions AK-47s, 100 millions de Kalachnikov famille armes.
variantes Voir Variantes
Caractéristiques
Masse Sans revue:
3,47 kg (7,7 lb)
Magazine, vide:
0,43 kg (0,95 lb) (d'émission précoce)
0,33 kg (0,73 lb) (acier)
0,25 kg (0,55 lb) (plastique)
0,17 kg (0,37 lb) (alliage léger )
Longueur Crosse en bois fixe:
880 mm (35 in)
875 mm (34,4 in) stock de pliage prolongée
645 mm (25,4 in) crosse repliée
baril  longueur Longueur totale:
415 mm (16,3 in)
Longueur de canon rayé:
369 mm (14,5 in)

Cartouche 7,62 × 39mm
action Fonctionnant au gaz , tournant le boulon
Cadence de tir Munitions de feu:
600 rds / min
Taux de combat du feu:
semi-automatique 40 rds / min
Débordement de 100 rds / min
vitesse initiale 715 m / s (2350 ft / s)
champ de tir efficace 350 m (380 yd)
Système d'alimentation 30 tour magazine boîte amovible
Il y a aussi 5 10, 20 et 40 boîte ronde et 75- et 100 rondes tambour magazines disponibles
spectacles 100-800 m réglable sites de fer
rayon de visée:
378 mm (14,9 in)

L' AK-47 , connu officiellement sous le nom Avtomat Kalashnikova ( russe : Автомат Калашникова , tr . Avtomat Kalashnikova , allumé « appareil automatique de Kalachnikov », également connu sous le nom Kalachnikov et AK ), est un fonctionnant au gaz , 7,62 × 39mm fusil d'assaut , mis au point dans l' Union soviétique par Mikhaïl Kalachnikov . Il est l'arme à feu d'origine du fusil Kalachnikov famille (ou « AK »).

Le travail de conception sur l'AK-47 a commencé en 1945. En 1946, l'AK-47 a été présenté pour les essais militaires officiels, et en 1948, la version stock fixe a été mis en service actif avec les unités sélectionnées de l' armée soviétique . Un développement précoce de la conception a été le AKS (S Skladnoy ou « pliage »), qui était équipé d'un métal underfolding crosse à l'épaule . Au début de 1949, l'AK-47 a été officiellement acceptée par les forces armées soviétiques et utilisé par la majorité des Etats membres du Pacte de Varsovie .

Même après sept décennies, le modèle et ses variantes restent les fusils d'assaut le plus populaire et largement utilisé dans le monde en raison de sa fiabilité dans des conditions difficiles, les faibles coûts de production par rapport aux armes occidentales contemporaines, la disponibilité dans pratiquement toutes les régions géographiques, et la facilité d'utilisation . L'AK-47 a été fabriqué dans de nombreux pays et a vu le service avec les forces armées, ainsi que des forces irrégulières et des insurrections dans le monde entier, et a servi de base pour le développement de nombreux autres types d'individus, des armes à feu servi l' équipage et spécialisé. En 2004, « Sur les quelque 500 millions d' armes à feu dans le monde, environ 100 millions appartiennent à la famille Kalachnikov, dont les trois quarts sont des AK-47s ».

Histoire

origines

Au cours de la Seconde Guerre mondiale , le Sturmgewehr 44 fusil d'assaut utilisé par allemandes forces a fait une profonde impression sur leurs homologues soviétiques. Le fusil select-feu a été chambré pour une nouvelle cartouche intermédiaire , la 7,92 × 33 mm , et combiné la puissance de feu d'un pistolet mitrailleur avec la portée et la précision d'un fusil. Le 15 Juillet 1943, un modèle antérieur du Sturmgewehr a été démontré avant que les Commissariat des armes de l'URSS populaire . Les Soviétiques ont été impressionnés par l'arme et a immédiatement entrepris de développer un calibre intermédiaire entièrement fusil automatique de leur propre, pour remplacer les PPSh-41 mitraillettes et obsolètes Mosin-Nagant à verrou fusils qui a armé la plupart de l'armée soviétique.

Les Soviétiques ont rapidement développé le 7.62 × 39mm cartouche M43 , le semi-automatique Carabine de SKS et la mitrailleuse légère RPD . Peu de temps après la Seconde Guerre mondiale, les Soviétiques ont développé le fusil d'assaut AK-47, qui remplacerait rapidement les SKS en service soviétique. Introduit en 1959, le AKM est une version en acier embouti plus léger et le plus omniprésent variante de la série AK d'armes à feu. Dans les années 1960, les Soviétiques ont introduit le RPK mitrailleuse légère, une arme de type AK avec un récepteur plus fort, un canon lourd plus, et un bipied, qui finira par remplacer la mitrailleuse légère RPD.

Concept

A Type 2A AK-47, la première variante du récepteur usiné

Mikhaïl Kalachnikov a commencé sa carrière en tant que concepteur d'armes en 1941, tout en récupérant d'une blessure à l'épaule qu'il a reçu au cours de la bataille de Briansk . Kalachnikov dit lui - même ... «J'étais à l'hôpital, et un soldat dans le lit à côté m'a demandé:« Pourquoi nos soldats ont seulement un fusil pour deux ou trois de nos hommes, quand les Allemands ont automatics? J'ai donc conçu un. J'étais un soldat, et j'ai créé une mitrailleuse pour un soldat. Il a été appelé Avtomat Kalashnikova, l'arme automatique de Kalachnikov AK-Emportant l'année de sa première fabrication, 1947. »

L'AK-47 est décrit comme un hybride des précédentes innovations technologiques de fusil. « Kalachnikov a décidé de concevoir un fusil automatique combinant les meilleures caractéristiques de l'Américain M1 et le StG44 allemand. » L'équipe de Kalachnikov ont eu accès à ces armes et n'a pas eu besoin de « réinventer la roue ». Kalachnikov lui-même fait remarquer: « Beaucoup de soldats de l'armée russe me demandent comment on peut devenir un constructeur, et comment les nouvelles armes est conçu Ce sont des questions très difficiles Chaque designer semble avoir ses propres chemins, ses succès et ses échecs Mais un... chose est claire: avant d'essayer de créer quelque chose de nouveau, il est essentiel d'avoir une bonne appréciation de tout ce qui existe déjà dans ce domaine, je me suis eu beaucoup d'expériences confirmant qu'il en soit ainsi « ..

Il y a des réclamations au sujet de Kalachnikov copier d' autres modèles, comme le TKB-415 de Bulkin ou AVS-31 de Simonov .

Les premiers modèles

Kalachnikov a commencé à travailler sur une conception de pistolet mitrailleur en 1942 et avec une mitrailleuse légère en 1943. « Au début de 1944, Kalachnikov a été donné quelques 7,62 × 39mm cartouches M43 et a informé qu'il y avait plusieurs designers travaillant sur les armes pour ce nouveau petit-armes soviétiques cartouche. Il lui a été suggéré que cette nouvelle arme pourrait conduire à de plus grandes choses, et il a entrepris des travaux sur le nouveau fusil « . En 1944, il est entré dans un concours de design avec ce nouveau 7,62 × 39mm, semi-automatique, fonctionnant au gaz, à long piston de course, Carabine, fortement influencée par l'Américain M1 Garand . « Le fusil que Kalachnikov conçu était dans la même classe que les familiers SKS-45 Simonov avec chargeur fixe et le tube de gaz au- dessus du canon. » Cependant, cette nouvelle conception Kalachnikov a perdu une conception Simonov.

En 1946, a été lancé un nouveau concours de design pour développer un nouveau fusil d'assaut. Kalachnikov a soumis une entrée. Il a été fusil fonctionnant au gaz avec un piston à gaz à faible course au- dessus du canon, un mécanisme de culasse semblable à sa carabine 1944, et un magasin incurvé 30-tour. Les fusils de type Kalachnikov AK-1 (avec un fraisé récepteur ) et AK-2 (avec un récepteur estampillé) se sont avérés être des armes fiables et ont été acceptées à un deuxième tour de la compétition ainsi que d'autres conceptions.

Ces prototypes (également connu sous le AK-46) ont un axe de rotation, un récepteur en deux parties avec boîtier d'unité de déclenchement séparée, une double commande (sélecteur de sécurité et d'incendie séparé passe) et une poignée de charge non à mouvement alternatif situé sur le côté gauche de l'arme. Cette conception a de nombreuses similitudes avec la STG 44. À la fin de 1946, les fusils ont été testés, l'un des assistants de Kalachnikov, Alexandre Zaitsev, a suggéré une refonte majeure pour améliorer la fiabilité. Tout d'abord, Kalachnikov était réticent, étant donné que leur fusil avait déjà obtenu de meilleurs résultats que ses concurrents. Finalement, cependant, Zaitsev a réussi à persuader Kalachnikov.

1955 AK-47 avec un récepteur de type 3A broyé montrant la coupe de l'éclair usiné sur le côté au-dessus du magasin que pour les récepteurs de type 3 est inclinée vers l'axe du canon

En Novembre 1947, les nouveaux prototypes (AK-47s) ont été achevés. On a utilisé un piston à gaz à longue course au-dessus du canon. Les récepteurs supérieur et inférieur sont combinés en un seul récepteur. Le sélecteur et de sécurité ont été combinées en une seule commande à levier / poussière couvercle sur le côté droit de la carabine. Et, le boulon poignée était simplement attaché au porte-boulon. Ce qui a simplifié la conception et la production du fusil. La première série d'essais de l'armée ont commencé au début de 1948. Le nouveau fusil prouvé être fiable dans un large éventail de conditions avec des caractéristiques de manipulation pratique. En 1949, il a été adopté par l'armée soviétique comme « fusil d'assaut Kalachnikov 7,62 mm (AK) ».

La poursuite du développement

AKMS avec un récepteur de type 4B estampillé (en haut), et un AK-47 avec un récepteur de type 2A broyé

Il y avait beaucoup de difficultés au cours de la phase initiale de la production. Les premiers modèles de production avaient estampillé en tôle récepteurs avec un tourillon fraisé et insert crosse, et un corps embouti. Des difficultés ont été rencontrées dans le soudage des rails de guidage et éjecteur, ce qui provoque un taux élevé de rejet. Au lieu d'arrêt de la production, un récepteur usiné lourd a été remplacé par le récepteur de métal en feuille. Même si la production de ces fusils fraisées commencé en 1951, ils ont été officiellement désignés comme AK-49, en fonction de la date de leur développement a commencé, mais ils sont très largement connus dans les collectionneurs et le marché commercial actuel comme « Type 2 AK-47 ». Ce fut un processus plus coûteux, mais l'utilisation de récepteurs usinées accéléré la production comme l' outillage et la main - d'œuvre pour la première Mosin-Nagant récepteur usiné de fusil ont été facilement adapté. En partie à cause de ces problèmes, les Soviétiques ne sont pas en mesure de distribuer un grand nombre de la nouvelle carabine aux soldats jusqu'en 1956. Pendant ce temps, la production de l'intérim SKS fusil a continué.

Une fois les difficultés de fabrication de récepteurs non moulus ont été surmontés, une version redessinée désigné AKM (M pour « modernisé » ou « mis à jour »; en russe: Автомат Калашникова Модернизированный [Avtomat Kalashnikova Modernizirovanniy]) a été introduit en 1959. Ce nouveau modèle utilisé un récepteur de tôle emboutie et inclinée en vedette un frein de bouche sur l'extrémité du canon pour compenser la hausse museau sous recul. En outre, un retardateur de marteau a été ajouté pour empêcher l'arme de tirer sur la batterie (sans verrou étant complètement fermé), lors d'un incendie rapide ou entièrement automatique. Ceci est aussi parfois appelée « réducteur de débit cyclique », ou simplement « réducteur de vitesse », car il a aussi pour effet de réduire le nombre de balles tirées par minute lors d'un incendie entièrement automatique. Il a également été à peu près un tiers plus léger que le modèle précédent.

Type de récepteur La description
Type 1A / B L'original estampillé récepteur pour l'AK-47 produit en 1948 d' abord adopté en 1949. Le 1B a été modifiée pour un stock underfolding avec un grand présent trou de chaque côté pour accueillir le matériel pour le stock de underfolding.
Type 2A / B Le premier usiné récepteur fabriqué à partir de forgeage de l' acier. Il est entré en production en 1951 et la production a pris fin entre 1953 et 1954. Le type 2A a un métal connectable distinctif « boot » reliant la crosse au récepteur et l'éclaircissement de fraisage coupé sur les côtés est parallèle au canon.
Type 3A / B version « finale » de l'AK récepteur fait blanchi à partir de barres d'acier. Il est entré en production entre 1953 et 1954. L'exemple le plus omniprésent du récepteur broyé AK. La coupe de l'éclair blanchi sur les côtés est incliné à l'axe du canon.
Type 4A / B AKM récepteur embouti à partir d' une lisse de 1,0 mm (0,04 in) feuille d' acier supporté largement par des broches et des rivets. Il est entré en production en 1959. Dans l' ensemble, la conception la plus utilisée dans la construction des fusils AK-série.

La production sous licence et sans licence des armes de type Kalachnikov à l'étranger étaient presque exclusivement de la variante AKM, en partie en raison de la production beaucoup plus facile du récepteur estampillé. Ce modèle est le plus couramment rencontré, après avoir été produites en quantités beaucoup de plus. Tous les fusils basés sur la conception Kalachnikov sont souvent appelés AK-47s dans l'Ouest, bien que ce soit correct que lorsqu'il est appliqué à des fusils sur la base des trois types originaux du récepteur. Dans la plupart des anciens pays de l'Est, l'arme est simplement connu sous le nom « Kalachnikov » ou « AK ». Les différences entre les récepteurs broyées et découpées comprend l'utilisation de rivets, plutôt que des soudures sur le récepteur embouti, ainsi que le placement d'une petite bosse au-dessus du puits de chargeur pour la stabilisation de la revue.

Remplacement

En 1974, les Soviétiques ont commencé à remplacer leurs AK-47 et des fusils AKM avec une conception plus récente, l' AK-74 , qui utilise 5,45 × 39mm munitions. Ce nouveau fusil et la cartouche n'avait commencé à fabriquer dans les pays de l' Est européen lors de l' effondrement de l' URSS , ce qui ralentit considérablement la production de l'AK-74 et d' autres armes de l'ancien bloc soviétique.

Conception

L'AK-47 a été conçu pour être un simple fusil automatique fiable qui pourrait être fabriqué rapidement et à moindre coût, en utilisant des méthodes de production de masse qui étaient l' état de l'art dans l'Union soviétique pendant les années 1940. L'AK-47 utilise un système de gaz à longue course qui est généralement associée à une grande fiabilité dans des conditions défavorables. Le grand piston à gaz, dégagements généreux entre les pièces mobiles et la conception de cartouche conique cas permettre au pistolet à supporter de grandes quantités de matière et l' encrassement étranger sans défaut de cycle.

Cartouche

Profils des plaies de munitions d'armes russe compilées par le Dr Martin Fackler au nom de l'armée américaine

L'AK sans donner la 7,62 × 39mm cartouche avec une vitesse initiale de 715 m / s (2350 ft / s). Le poids de la cartouche est de 16,3 g (0,6 onces), le poids du projectile est de 7,9 g (122 gr). Les balles d' origine soviétique M43 de 123 grain des balles queue de bateau avec une enveloppe en acier plaqué de cuivre, un grand noyau en acier, et du plomb entre le noyau et l'enveloppe. L'AK a une excellente pénétration lors du tournage à travers le feuillage lourd, les murs ou le corps métallique d'un véhicule commun et dans un adversaire qui tente d'utiliser ces choses comme couverture. Le 7,62 × 39mm projectile M43 ne pas généralement fragment lors de la frappe un adversaire et a une tendance inhabituelle à rester intacte même après prise de contact avec l' os. Le 7,62 × rond 39mm produit important dans les cas blessures où les dégringolades de balles (pian) dans les tissus, mais produit des blessures relativement mineures dans les cas où les sorties de balles avant de commencer à lacet. En l'absence de lacet, le crayon peut rond M43 à travers les tissus avec des blessures relativement peu.

La plupart, sinon la totalité, des munitions 7.62 × 39mm trouve aujourd'hui est de la variété M67 améliorée. Cette variété de supprimer l'insert en acier, en déplaçant le centre de l'arrière de la gravité, et en laissant le projectile à déstabiliser (ou lacet) à environ 3,3 in (8,4 cm), près de 6,7 in (17 cm) plus haut dans le tissu de la ronde M43. Cette modification réduit également la pénétration dans la gélatine balistique à ~ 25 in (64 cm) pour la nouvelle ronde M67 contre ~ 29 in (74 cm) pour le cycle M43 plus ancien. Cependant, le potentiel de blessures infligées M67 est surtout limitée au petit canal de blessure permanente la balle elle-même fait, en particulier lorsque le pian de balle.

mécanisme d'exploitation

Le mécanisme fonctionnant au gaz d'un AK-47 Norinco

Pour le feu, l'opérateur insère un chargé le magazine , tire en arrière et libère la poignée de charge et tire ensuite la gâchette . En semi-automatique, les feux d'armes à feu une seule fois, ce qui nécessite le déclenchement d'être libéré et déprimé à nouveau pour le prochain coup. En automatique, le fusil continue à tirer le cyclisme automatiquement de nouveaux cycles dans la chambre jusqu'à ce que le magasin est épuisé ou la pression est libérée de la gâchette. Après l' allumage de l'amorce de la cartouche et du gaz propulseur, en expansion rapide des gaz propulseurs sont renvoyés dans la bouteille de gaz au- dessus du cylindre à travers un évent à proximité de la bouche du canon. L'accumulation de gaz à l' intérieur des unités de cylindre de gaz , le piston de longue course et boulon arrière porteur et un guide de came usinée dans la face inférieure du support de boulon, avec une impulsion d'éjection sur le support de boulon rail de guidage, fait tourner la vis d' environ 35 ° et déverrouille de l'extension du canon par l' intermédiaire d' une tige de came sur le boulon. Le déplacement a l' assemblage d' environ 5,5 mm (0,2 in) de Voyage libre, ce qui crée un retard entre l'impulsion de recul initiale du piston et la séquence de déverrouillage du boulon, ce qui permet des pressions de gaz à tomber à un niveau de sécurité avant que le joint entre la chambre et la le boulon est cassé. L'AK-47 ne dispose pas d' une vanne de gaz; l' excès de gaz sont ventilés à travers une série d'orifices radiaux dans le cylindre à gaz. Les offres du système d' exploitation Kalachnikov aucune extraction primaire lors de la rotation du boulon, mais utilise une griffe d'extraction pour éjecter le boîtier de cartouche usagée.

Baril

AK-47 canon et son bloc de gaz distinctif d'une rangée horizontale d'orifices de décharge de gaz

Le fusil a reçu un canon avec une doublure chrome- alésage et quatre rainures de droite à un 240 mm (1 à 9,45) dans spoliation taux de torsion. Le bloc de gaz contient un canal de gaz qui est installé à un angle oblique par rapport à l'axe de l' alésage. La bouche est filetée pour le montage de divers dispositifs de bouche comme un frein de bouche ou d' un adaptateur de tir à blanc .

bloc de gaz

Le bloc de gaz de l'AK-47 dispose d'une capture de tige de nettoyage ou boucle de fronde. orifices de décharge de gaz qui soulagent la pression du gaz sont placés horizontalement dans une rangée sur la bouteille de gaz.

sélecteur incendie

Vietcong soldat armé d'un AK-47, debout sous le drapeau du Front de libération nationale du Vietnam du Sud

Le sélecteur de tir est un grand levier situé sur le côté droit du fusil, il agit comme une couverture de poussière et empêche la poignée de charge d'être tirée complètement vers l'arrière quand il est en sécurité. Il est actionné par le droit de tireur avant-doigts et dispose de 3 paramètres: coffre-fort (en haut), entièrement automatique (centre) et semi-automatique (vers le bas). La raison est que sous le stress d'un soldat va pousser le levier vers le bas avec une force sélecteur considérable sans passer par la scène entièrement automatique et réglage de la carabine semi-automatique. Pour définir l'AK-47 à pleine automatique nécessite l'action délibérée de centrage du levier sélecteur. Pour actionner le levier de sélecteur de tir, les tireurs droitiers doivent brièvement retirer leur main droite de la poignée du pistolet, qui est ergonomique sous-optimale. Certains fusils AK-type ont également un levier sélecteur plus traditionnel sur le côté gauche du récepteur juste au-dessus de la poignée pistolet. Ce levier est actionné par le pouce droit et a trois paramètres: le tireur en toute sécurité (en avant), entièrement automatique (centre) et semi-automatique (en arrière).

spectacles

vue arrière d'un type chinois 56, avec 100 à 800 m (109 à 875 yd) les paramètres et l'omission d'une bataille mise à zéro

Les AK-47 utilise une tangente arrière cranté vue de fer calibrés par incréments de 100 m (109 yd) de 100 à 800 m (109 à 875 km). Le guidon est un poteau réglable en hauteur sur le terrain. Le réglage horizontal nécessite un outil de dérive particulière et se fait par le dépôt d'armes avant la délivrance ou le cas échéant par un armurier après l' émission. Les éléments de la ligne de visée est d' environ 48,5  mm (1,9  à ) sur l'axe de l' alésage. La « gamme de blanc de point » paramètre de bataille zéro « П » debout pour постоянная (constante) sur les 7,62 × 39mm AK-47 correspond à la vue de l' élément de tangente arrière à 300 m (328 yards) zéro. Ces paramètres reflètent les Mosin-Nagant et SKS fusils, que l'AK-47 remplacé. Pour l'AK-47 combiné avec les cartouches de service, la mise à zéro bataille 300 m de la limite apparente « montée de balle » à l'intérieur d' environ -5 à 31 cm (-2,0 à 12,2 in) par rapport à la ligne de visée. Les soldats sont chargés de tirer sur toute cible dans cette plage en plaçant simplement les vues sur le centre de masse (la boucle de ceinture, selon russe et ancienne doctrine soviétique) de la cible ennemie. Toute erreur dans l' estimation de la gamme sont tactiquement hors de propos, comme un coup de bien dirigé va frapper le torse du soldat ennemi. Certains fusils AK-type ont un guidon avec un point lumineux rabattable qui est calibrée à 50 m (55 km), pour la lutte contre l' amélioration de la nuit.

Meubles

L'AK-47 a été équipé d'un buttstock, handguard et un garde de chaleur supérieure en bois massif. Avec l'introduction du récepteur de type 3 de la crosse, handguard inférieure et supérieure HeatGuard ont été fabriqués à partir de bouleau contre - plaqué stratifié . Ces bois d' ingénierie sont plus forts et résistent mieux que gauchissement les modèles monoblocs classiques, ne nécessitent pas de longues maturité, et sont moins chers. Le mobilier en bois a été terminé avec le processus de finition gomme laque ambre russe. AKS et modèles AKMS en vedette un métal vers le bas pliage crosse semblable à celle de l'Allemand fusil-mitrailleur MP40 , pour une utilisation dans l'espace restreint dans le véhicule de combat d'infanterie BMP , ainsi que par des parachutistes. Tous les kératoses actiniques série 100 utilisent des meubles en plastique avec des stocks rabattables côté.

Les magazines

« Bakelite » armé de couleur rouille boîte en plastique 30 autour de 7,62 × 39mm magazines AK. Trois magazines ont « une flèche dans le triangle » Izhmash marque arsenal en bas à droite. L'autre magazine a une « star » Tula marque arsenal en bas à droite

La capacité du magasin est de 30 tours standards. Il y a aussi 10, 20 et 40 rondes magazines boîte, ainsi que 75 rondes tambour magazines.

L'AK-47 magazines de 30 rondes standard ont une courbe prononcée qui leur permet de munitions alimenter facilement dans la chambre. Leur construction en acier lourd associée à « feed-lèvres » (les surfaces du haut du magasin qui contrôlent l'angle auquel la cartouche pénètre dans la chambre) usiné à partir d'une seule billette d'acier qui les rend très résistant aux dommages. Ces magazines sont si forts que « Les soldats ont été connus pour utiliser leurs jantes en aluminium comme des marteaux, et la bouteille même ouvre ». Cela contribue au magazine AK-47 étant plus fiable, mais il est plus lourd que les magazines américains et de l'OTAN.

L'acier rapide face dalle AK-47 magazines boîte amovible 30-rondes ont 1 mm (0,039 in) des corps en tôle et un poids de 0,43 kg (0,95 lb) vide. L'acier plus tard AKM magazines 30-rondes avaient plus légers corps en tôle avec des nervures de renfort en vue d'un poids de 0,33 kg (0,73 lb) vide. Pour réduire davantage le poids, un magazine de poids léger avec un corps en aluminium avec un motif de nervure de gaufre de renfort important pesant 0,19 kg (0,42 lb) vide est développé pour le AKM qui se sont avérés trop fragiles et la petite quantité délivrée de ces magazines ont été rapidement retiré du service. En remplacement acier-matière plastique renforcée par 30 rondes 7,62 × magazines boîte de 39mm ont été introduits. Ces couleur rouille magazines pèse 0,24 kg (0,53 lb) vide et sont souvent à tort identifiées comme étant en bakélite (a résine phénolique ), mais sont en fait fabriqués à partir de deux parties de composé de moulage AG-S4 (a renforcé de verre phénol- liant à base de formaldéhyde imprégné composite), assemblé à l' aide d' une résine époxy adhésive. Remarqué pour leur durabilité, ces magazines ont toutefois compromis le camouflage du fusil et ne possédaient pas les petites horizontales des nervures de renfort en cours d' exécution sur les deux côtés du corps de magasin près de l'avant qui ont été ajoutés sur toutes les générations de magazines en plastique plus tard. Une deuxième génération en acier renforcé brun foncé (nuances de couleur varient d' un rouge foncé à la prune à proximité de noir ) 30-tour revue 7,62 × 39mm a été introduit dans les années 1980, fabriqué à partir d' ABS plastique. La troisième génération revue acier renforcé 7,62 × 39mm 30-ronde est similaire à la deuxième génération, mais est de couleur plus sombre et a une finition de surface non réfléchissante mate. La surface mate vrai noir renforcé d'acier au numéro courant non réfléchissante finie 7,62 × 39mm magazines 30-rondes, fabriquées à partir de plastique ABS pèse 0,25 kg (0,55 lb) vide.

acier début AK-47 magazines sont 9,75 en (248 mm) de long; le AKM d'acier nervuré plus tard et les nouveaux magazines plastique 7.62 × 39mm sont d'environ 1 in (25 mm) plus courte.

Le passage de l'acier à des magazines principalement en plastique produit une réduction significative du poids et permet à un soldat de transporter plus de munitions pour le même poids.

Fusil Cartouche poids cartouche Poids du magazine vide Poids du magazine chargé Max. 10,12 kg (22,3 lb) charge de munitions *
AK-47 (1949) 7,62 × 39mm 16,3 g (252 gr) dalle face en acier
430 g (0,95 lb)
30-tours
916 g (2,019 lb)
11 magazines pour 330 tours
10,08 kg (22,2 lb)
AKM (1959) 7,62 × 39mm 16,3 g (252 gr) nervurée en acier embouti
330 g (0,73 lb)
30-tours
819 g (1,806 lb)
12 magazines pour 360 tours
9,83 kg (21,7 lb)
AK-103 (1994) 7,62 × 39mm 16,3 g (252 gr) plastique renforcé d' acier
250 g (0,55 lb)
30-tours
739 g (1,629 lb)
13 magazines pour 390 tours
9,61 kg (21,2 lb)

Tous 7,62 × 39mm magazines AK sont rétrocompatibles avec les anciens AK variantes.

10,12 kg (22,3 lb) est la quantité maximale de munitions que le soldat moyen peut facilement transporter. Il permet également de mieux comparer les trois 7,62 × 39mm plus courantes magazines AK.

La plupart Yougoslave et certains magazines AK Allemagne de l'Est ont été faites avec les adeptes de la cartouche qui maintiennent le verrou ouvert à vide; Cependant, la plupart des adeptes de magazines AK permettent le boulon à se fermer lorsque le chargeur est vide.

Accessoires

AK-47 6H2 baïonnette et Fourreau
AK-103 avec GP-34 lance - grenades
AK-47 avec lance-grenades Kalachnikov monté sur le museau

Accessoires fournis avec le fusil comprennent un 387 mm (15,2 po) de longueur 6H3 baïonnette avec un 200 mm (7,9 po) de lame longue pointe lance. La baïonnette AK-47 est installé par glissement de l'anneau de bouche d' un diamètre de 17,7 mm (0,70 in) autour du museau et de verrouillage de la poignée vers le bas sur l'ergot à baïonnette sous la base du guidon.

Tous les fusils actuels modèle AKM peuvent monter sous le canon 40 mm lance-grenades tels que le GP-25 et ses variantes, qui peut tirer jusqu'à 20 tours par minute et ont une portée effective de 400 mètres. La grenade principale est la grenade à fragmentation VOG-25 (VOG-25M) qui présente un rayon de létalité 6 m (9 m) (20 pi (30 pi)). Le VOG-25P / VOG-h 25 ( "saut") variant de 0,5 à 1 mètre explose (01.06 à 03.03 ft) au- dessus du sol.

L'AK-47 peut également monter un (rarement utilisé) lance-grenades de type coupe , le lance-grenades Kalachnikov que les feux standards RGD-5 grenades à main soviétiques. La portée effective maximale est de 150 mètres environ. Ce lanceur peut également être utilisé pour lancer des gaz lacrymogènes et antiémeutes grenades.

Tous les AKs actuels (100 séries) et certains modèles plus anciens, ont des rails latéraux pour le montage d' une variété de champs d' application et des dispositifs de visée, comme le PSO-1 optique Sniper Sight . Les rails latéraux permettent l'enlèvement et le remontage des accessoires optiques sans interférer avec la réduction à zéro de l'optique. Toutefois, les stocks de pliage latérale de la série 100 ne peuvent pas être repliés avec les optiques montées.

Les caractéristiques

Durée de vie

L'AK-47 et ses variantes ont été et sont faites dans des dizaines de pays, avec la « qualité allant des armes finement conçues pour des pièces de fabrication douteuse. » En conséquence, l'AK-47 a une durée de vie / système d'environ 6 000 à 10 000, à 15.000 tours. L'AK-47 a été conçu pour être un pas cher, simple, facile à fusil d'assaut la fabrication, en parfaite harmonie avec la doctrine militaire soviétique qui traite du matériel et des armes comme des articles jetables. Comme les unités sont souvent déployées sans le soutien logistique adéquat et dépendant de « champ de bataille cannibalisation » pour se réapprovisionner, il est en fait plus rentable pour remplacer les armes plutôt que de réparation.

L'AK-47 comporte des petites pièces et des ressorts qui doivent être remplacés tous les quelques milliers de tours. Cependant, « Chaque fois qu'il est démonté au-delà de la phase de décapage terrain, il faudra un certain temps pour certaines parties de retrouver leur forme, certaines parties peuvent avoir tendance à secouer lâche et tomber lors du tir de l'arme. Certaines parties de la ligne AK-47 sont rivetés. Réparer ceux-ci peuvent être assez embêtant, depuis la fin du rivet doit être limé et un nouveau jeu après la partie est remplacé « .

variantes

7,62 × cartouches de 39mm de la Russie, la Chine et le Pakistan
variantes précoces (7,62 × 39mm)
  • Émission de 1948-1949: Type 1: Les modèles très anciens, récepteur de tôle emboutie, sont maintenant très rares.
  • Émission de 1951: Type 2: A un récepteur fraisé. Canon et la chambre sont chromé pour résister à la corrosion.
  • Émission de 1954-1955: Type 3: Allégée, variante du récepteur broyé. Fusil poids est de 3,47 kg (7,7 lb).
  • AKS (AKS-47): Type 1, 2 ou 3 récepteur: Sélection d' un lopin de métal de pliage vers le bas semblable à celle de la MP 40 produit en Allemagne Nazi , pour une utilisation dans l'espace restreint dans la BMP véhicule de combat d'infanterie, ainsi comme par paratroops.
  • AKN (AKSN): rail portée de nuit.
Modernisé (7,62 × 39 mm)
  • AKM : Une version simplifiée, plus légère de l'AK-47; Type 4 récepteur est fabriqué à partir de tôle emboutie et riveté. Dispositif museau incliné a été ajouté à contre la montée dans le feu automatique. Fusil poids est de 3,1 kg (6,8 lb) en raison du récepteur plus léger. Ceci est la variante la plus omniprésente de l'AK-47.
    • AKMS: version stock sous-pliage du AKM destinés à l' air des troupes.
    • AKMN (AKMSN): rail portée de nuit.
    • AKML (AKMSL): flash suppressor rainurés et rail nuit portée.
  • RPK : version mitrailleuse main avec canon plus long et bipied . Les variantes-PKP, RPKN (RPKSN), RPKL (RPKSL) -mirror AKM variantes. Les variantes « S » ont un côté rabattable crosse en bois.

Pour les autres modèles développés AK, voir fusil Kalachnikov s.

Production

pays de fabrication AK-47 et ses variantes dans l'ordre alphabétique.

Pays variante militaire (s)
Albanie Automatiku Shqiptar 1978 modèle 56 (ASH-78 Tip-1) fait à Poliçan Arsenal (copie de type 56 basée sur AKM fusil); modéliser 56 TIP-2, la copie de RPK ; modèle 56 hybride Tip-3 pour des rôles polyvalents avec fusil d'assaut secondaire et la capacité de lance-grenades; 1982 modèle (ASH-82) copie de AKMS . Plusieurs autres versions des AKMS ont été produites principalement courtes barils similaires à soviétique AKS-74U pour les forces spéciales, le réservoir et l' équipage blindés et pour les pilotes d'hélicoptères et la police. Il a également été modifié ash-82 ( AKMS ) avec SOPMOD accessoires, principalement pour les forces spéciales de l' Albanie l'RENEA et les exportations.
Arménie K-3 (bullpup, 5,45 × 39mm )
Azerbaïdjan Khazri (AK-74M)
Bangladesh Chinois de type 56
Bulgarie AKK / AKKS (type 3 AK-47 / w crosse rabattable côté.); AKKMS (AKMS), AKKN-47 (accessoires pour sites NPSU de nuit); AK-47M1 (type 3 avec des meubles en polymère noir); AK-47MA1 / AR-M1 (comme -M1, mais dans l' OTAN de 5,56); AKS-47M1 (AKMS dans l' OTAN 5,56 × 45 mm ); AKS-47S (AK-47M1, version courte, avec un stock de pliage est - allemand, dispositif de visée laser); AKS-47UF (version courte de -M1, stock de pliage russe), AR-SF (comme -47UF, mais l' OTAN de 5,56); AKS-93SM6 (similaire à -47M1, ne peut pas utiliser le lance-grenades); et RKKS (RPK), AKT-47 (carabine .22 de formation rimfire)
Cambodge Chinois de type 56 , AK-47 soviétique, et AKM
Chine Tapez 56
Colombie Galil ACE
Croatie APS-95
Cuba AKM
Allemagne de l'est MPi-K / MPi-KS (AK-47 / AKS); MPi-KM (AKM, crosse en bois et en plastique), MPi-KMS-72 (actions de pliage latérale), MPi-KMS-K (carabine); MPi-AK-74N (AK-74), MPI-AKS-74N (stock côté rabattable), MPI-AKS-74NK (carabine); KK-MPi Mod.69 ( .22 LR sélectionnez- le -feu formateur)
Egypte AK-47, fusil d'assaut Misr (de AKMS), Maadi ARM (AKM)
Ethiopie AK-47, AK-103 (fabriquée localement à l'état de fonctionner Gafat génie Armament complexe comme Et-97/1)
Finlande 62 Rk , Valmet M76 (autres noms Rk 62 76, M62 / 76), M78 Valmet (mitrailleuse légère), Rk 95 Tp
Hongrie AK-55 (fabrication nationale du 2ème modèle AK-47); AKM-63 (également connu sous le AMD-63 aux États - Unis; modernisé AK-55), AMD-65 M (AKM-63 modernisé, canon plus court et le stock de côté rabattables), AMP-69 (lance-grenades à fusil); AK-63 F / D (autre nom AMM / AMMSz), AK-63MF (modernisé); NGM-81 ( 5,56 x 45 mm de l' OTAN , fixe et sous-pliage stock)
Inde INSAS (fixe et d' actions de pliage latérale), KALANTAK (carabine), INSAS mitrailleuse légère (fixe et d' actions de pliage latérale), une version locale sans licence avec des meubles en fibre de carbone désigné comme AK-7; et Trichy Fusil d' assaut 7,62 mm fabriqué par Ordnance Factory Tiruchirappalli des usines Ordnance Board
J'ai couru KLS / KLF (AK-47 / AKS), KLT (AKMS)
Irak Tabuk Sniper Rifle , Tabuk Fusil d' assaut (avec un stock fixe ou underfolding, clones purs et simples de fusils M70 Yougoslave série), Tabuk courte Fusil d' assaut (Carabine)
Israël IMI Galil : AR (agression / fusil de bataille), ARM (fusil d'assaut / mitrailleuse légère), SAR (carabine), MAR (de carabine compact), Sniper (fusil de précision), SR-99 (fusil de précision); et Galil ACE
Italie Bernardelli VB-STD / VB-SR (Galil AR / SAR)
Nigeria Produit par la Défense Industries Corporation of Nigeria OBJ-006
Corée du Nord Type 58 A / B (Type 3 AK-47 / p. En acier embouti stock de pliage), type 68A / B (AKM / AKMS), type 88A / B-2 (AK-74 / AKS-74 / p. Top stock de pliage )
Pakistan D' ingénierie inverse à la main et la machine dans les régions montagneuses du Pakistan (voir Khyber Pass Copie ) près de la frontière de l' Afghanistan; plus récemment les usines Pakistan Ordnance ont commencé la fabrication d'un clone AK-47 / AKM appelé PK-10
Pologne PMK (KBK AK) / (AKS PCM KBK), Kalachnikov changement de nom SMG à Kbk AK, Kalachnikov Carabine dans les années 1960, (AK-47 / AKS); kbkg WZ. 1960 (lance-grenades de fusil), kbkg WZ. 1960-1972 (modernisé); kbk AKM / kbk AKMS (AKM / AKMS); kbk WZ. 1988 Tantal ( 5,45 × 39mm ), SKBK wz. 1989 Onyks (__gVirt_NP_NN_NNPS<__ compact carbine); kbs WZ. 1996 Beryl ( 5,56 × 45mm ), kbk WZ. 1996 Mini-Beryl (Carabine compact)
Roumanie PM md. 63/65 (AKM / AKMS), PM md. 80 , PM md. 90 , exportés collectivement sous le nom générique AIM ou AIMS; PA md. 86 (AK-74) exporté que les AIMS-74; PM md. 90 canon court, PA md. 86 canon court exporté que l'AIMR; PSL (désigné fusil tireur, d' autres noms PSL-54C, Romak III, FPK et SSG-97)
Afrique du Sud R4 fusil d'assaut , Truvelo Raptor , Vektor CR-21 (bullpup)
Soudan MAZ (basé sur le type 56 )
Ukraine Sanglier (bullpup, 5,45 × 39mm ), Malyuk (bullpup)
États Unis Century Arms: C39 (AK-47 var.), RAS47 (AKM var.), Et C39v2 (AK-47 var.)), InterOrdnance. AKM247 (AKM var) M214 (pistolet), État Palmetto Armurerie: psak-47 (AKM var.), Arsenal Inc: SA M-7 (AK-47 var.), dispositifs de destruction Industries: DDI 47S (AKM var.) DDI 47M (AK-47 var), la dynamique Rifle: RD700 et d'autres version personnalisée AK / fusils AKM
Viêt-Nam AKM-1 (AKM), TUL-1 (RPK), Galil Ace 31/32
Venezuela Licence accordée, usine en construction
Yougoslavie / Serbie M64, M70 , M72 , M76 , M77 , M80 , M82 , M85 , M90 , M91 , M92 , M99 , M21

Une entreprise privée Kalachnikov Concern (anciennement Izhmash) de la Russie a affirmé à plusieurs reprises que la majorité des fabricants étrangers produisent des fusils AK de type sans une bonne licence .

précision potentiel

méthode occidentale

La précision de AK-47 a toujours été considéré comme « assez bon » pour frapper un torse masculin adulte sur environ 300 m (328 yd), bien que même des experts de tir des positions de repos sujettes ou banc à cette gamme on a observé une mise en difficulté dix tours consécutifs sur la cible. Conceptions plus tard n'a pas amélioré de manière significative la précision. Un AK peut tirer un groupe 10-shot de 5,9 in (15 cm) à 100 m (109 km) et 17,5 in (44 cm) à 300 m (328 yd) Les nouveaux récepteur en acier estampé AKM modèles, tandis que , plus robuste et moins sujettes à la fatigue en métal, sont en réalité moins précis que les récepteurs forgés / fraisées de leurs prédécesseurs: les AK-47 broyées sont capables de prise de vue 3 à 5 ( de 8 à 13 cm) des groupes à 100 km (91 m), tandis que les AKMS estampées sont capables de tir 4 à 6 in (10 à 15 cm) des groupes à 100 km (91 m).

Les meilleurs tireurs sont capables d'atteindre une cible de taille humaine à 800 m (875 yd) dans les cinq coups de feu (tir de la position de repos ou sujettes banc) ou dix coups (debout).

Le hit-probabilité unique-shot sur le type E de l'OTAN Silhouette cible (un demi-partie supérieure du corps humain et silhouette tête) de l'AK-47 et AK-74, des fusils d'assaut M16A1 et M16A2 plus tard mis au point ont été mesurés par la sous armée américaine proving conditions de sol idéales dans les années 1980 comme suit:

OTAN E-Type Silhouette cible
Un seul coup a frappé probabilité sur Crouching Man (OTAN E type Silhouette) cible
Fusil chambrage Hit-probabilité (sans estimation de plage ou erreurs de pointage)
50 mètres 100 mètres 200 mètres 300 mètres 400 mètres 500 mètres 600 mètres 700 mètres 800 mètres
AK-47 (1949) 7,62 × 39mm 100% 100% 99% 94% 82% 67% 54% 42% 31%
AK-74 (1974) 5,45 × 39mm 100% 100% 100% 99% 93% 81% 66% 51% 34%
M16A1 (1967) 5,56 × 45mm OTAN M193 100% 100% 100% 100% 96% 87% 73% 56% 39%
M16A2 (1982) 5,56 × 45mm OTAN SS109 / M855 100% 100% 100% 100% 98% 90% 79% 63% 43%

méthode russe

Le tableau suivant représente la méthode russe pour déterminer la précision, ce qui est beaucoup plus complexe que les méthodes occidentales. En Occident, on tire un groupe de coups de feu dans la cible, puis il suffit de mesurer le diamètre total du groupe. Les Russes, d'autre part, le feu d' un groupe de coups de feu dans la cible. Ils tirent ensuite deux cercles sur la cible, l' un pour la dispersion verticale maximum de résultats et un pour la dispersion horizontale maximale de résultats. Ils ne tiennent pas compte alors des résultats sur la partie externe de la cible et ne comptent la moitié des résultats (50% ou R 50 ) sur la partie intérieure des cercles. Cela réduit considérablement le diamètre global des groupes. Ils utilisent ensuite les deux mesures verticales et horizontales des groupes réduits à la précision de la mesure. Cette erreur circulaire probable méthode utilisée par les Russes et d' autres forces militaires européennes ne peut être converti et n'est pas comparable aux méthodes militaires des États - Unis pour déterminer la précision de tir. Lorsque les R 50 résultats sont doublés la probabilité augmente de vie à 93,7%.

AK-47 dispersion d'éclatement semi-automatique et court avec 57-N-231 munitions de service de base en acier
Gamme Précision verticale du feu (R 50 ) semi-automatique Précision horizontale du feu (R 50 ) semi-automatique Précision verticale du feu (R 50 ) courte rafale Précision horizontale du feu (R 50 ) courte rafale Énergie restante bullet vitesse de balle restante
0 m (0 km) 0 cm (0,0 pouces) 0 cm (0,0 pouces) 0 cm (0,0 pouces) 0 cm (0,0 pouces) 2036 J (1502 ft⋅lbf) 718 m / s (2356 ft / s)
100 m (109 yd) 8 cm (3,1 pouces) 4 cm (1,6 po) 9 cm (3,5 pouces) 11 cm (4,3 po) 1540 J (1140 ft⋅lbf) 624 m / s (2047 ft / s)
200 m (219 yd) 11 cm (4,3 po) 8 cm (3,1 pouces) 18 cm (7,1 pouces) 22 cm (8,7 pouces) 1147 J (846 ft⋅lbf) 539 m / s (1,768 ft / s)
300 m (328 yd) 17 cm (6,7 pouces) 12 cm (4,7 pouces) 27 cm (10,6 in) 33 cm (13,0 in) 843 J (622 ft⋅lbf) 462 m / s (1516 ft / s)
400 m (437 yd) 23 cm (9,1 pouces) 16 cm (6,3 pouces) 31 cm (12,2 in) 44 cm (17,3 in) 618 J (456 ft⋅lbf) 395 m / s (1296 ft / s)
500 m (547 yd) 29 cm (11,4 in) 20 cm (7,9 pouces) 46 cm (18,1 in) 56 cm (22,0 in) 461 J (340 ft⋅lbf) 342 m / s (1122 ft / s)
600 m (656 yd) 35 cm (13,8 in) 24 cm (9,4 pouces) 56 cm (22,0 in) 67 cm (26,4 in) 363 J (268 ft⋅lbf) 303 m / s (994 ft / s)
700 m (766 yd) 42 cm (16,5 in) 29 cm (11,4 in) 66 cm (26,0 in) 78 cm (30,7 in) 314 J (232 ft⋅lbf) 282 m / s (925 ft / s)
800 m (875 yd) 49 cm (19,3 in) 34 cm (13,4 in) 76 cm (29,9 in) 89 cm (35,0 in) 284 J (209 ft⋅lbf) 268 m / s (879 ft / s)
  • R 50 moyen le plus proche de 50 pour cent du groupe de tir seront tous dans un cercle de diamètre susmentionné.

La moyenne verticale et horizontale (R 50 déviations) avec des munitions de service à 800 m (875 yd) pour AK plates - formes sont.

SKS, AK-47, AKM, et la dispersion AK-74 à 800 m (875 yd)
Fusil Mode de cuisson Précision verticale du feu (R 50 ) Précision horizontale du feu (R 50 )
SKS (1945) semi-automatique 38 cm (15,0 in) 29 cm (11,4 in)
AK-47 (1949) semi-automatique 49 cm (19,3 in) 34 cm (13,4 in)
AK-47 (1949) courte rafale 76 cm (29,9 in) 89 cm (35,0 in)
AKM (1959) courte rafale 64 cm (25,2 in) 90 cm (35,4 in)
AK-74 (1974) courte rafale 48 cm (18,9 in) 64 cm (25,2 in)

Utilisateurs

Le commerce illicite

AK-47 copies confisquées par des pirates somaliens finlandais des mines couche Pohjanmaa lors de l' opération Atalante , photographié au Musée militaire Manege. Les stocks sont manquants sur les trois premiers AKs

Partout dans le monde, l'AK et ses variantes sont couramment utilisés aussi bien par les gouvernements, les révolutionnaires, les terroristes, les criminels et civils. Dans certains pays, comme la Somalie, le Rwanda, le Mozambique, le Congo et la Tanzanie, les prix des kératoses actiniques du marché noir sont entre 30 $ et 125 $ par arme et les prix ont baissé au cours des dernières décennies en raison de la contrefaçon de masse. Au Kenya, « un AK-47 récupérations de cinq têtes de bétail (environ 10.000 shillings kenyans ou 100 dollars américains) lorsqu'ils sont proposés troc, mais près de la moitié des coûts que le prix payé lorsque l' argent est ». Il y a des endroits dans le monde où les armes de type AK peuvent être achetés sur le marché noir « pour aussi peu que 6 $, ou négociés pour un poulet ou un sac de grain ».

L'AK-47 a aussi donné naissance à une industrie artisanale de toutes sortes et a été copié et fabriqué (un pistolet à la fois) dans les petites boutiques à travers le monde (voir Khyber Pass Copy ). Les estimations du nombre d'armes AK de type varient considérablement. Small Arms Survey suggèrent que « entre 70 et 100 millions de ces armes ont été produites depuis 1947 ». La Banque mondiale estime que , sur les 500 millions dans le monde entier disponible des armes à feu au total, 100 millions sont de la famille Kalachnikov, et 75 millions sont AK-47s. Parce que les armes AK-type ont été faites dans de nombreux pays, souvent illicite, il est impossible de savoir combien existent vraiment.

Conflits

L'AK-47 a été utilisé dans les conflits suivants:

Kurdes YPJ combattants en Syrie, 2014

L'influence culturelle et de l'impact

« Au fond, il est le cachet anti-occidental ... Et vous savez, le terroriste d'un homme est d'un autre homme combattant de la liberté , donc nous avons toutes sortes de penser, oh boy, nous avons un peu de Che Guevara en nous. et ce qui explique la popularité du (AK 47) arme. de plus , je pense que dans les États-Unis , il est considéré comme contre -culture , ce qui est toujours quelque chose que les citoyens dans ce genre de pays comme ... il est une sorte de coller un doigt dans l'oeil de l'homme , si vous voulez « .

- Larry Kahaner, auteur de AK-47: L'arme qui a changé le visage de la guerre

Pendant la guerre froide , l'Union soviétique et la République populaire de Chine, ainsi que des États-Unis et d' autres pays de l' OTAN fourni des armes et des connaissances techniques dans de nombreux pays et les forces rebelles à travers le monde. Pendant ce temps , les pays occidentaux utilisés fusils automatiques relativement coûteux, comme le FN FAL , le HK G3 , le M14 et le M16 . En revanche, les Russes et les Chinois ont utilisé l'AK-47; son faible coût de production et la facilité de fabrication leur permettent de faire AKs en grand nombre.

Dans les états pro-communistes, l'AK-47 est devenu un symbole de la Tiers Monde révolution. Ils ont été utilisés dans la guerre civile cambodgienne et la guerre vietnamo-cambodgienne . Au cours des années 1980, l'Union soviétique est devenu le marchand d'armes vers les pays principaux par les pays occidentaux soumis à un embargo, y compris les pays du Moyen - Orient comme l'Iran, la Libye et la Syrie, qui se félicitait le soutien de l' Union soviétique contre Israël. Après la chute de l'Union soviétique , AK-47s ont été vendus à la fois ouvertement et sur le marché noir à un groupe avec de l' argent, y compris les cartels de la drogue et les États dictatoriaux, et plus récemment , ils ont été vus dans les mains de groupes islamiques comme Al Qaïda , ISIL et les talibans en Afghanistan et en Irak, et les FARC , Ejército de Liberación Nacional guérilla en Colombie.

Kalachnikov Vodka

En Russie, la Kalachnikov est une immense source de fierté nationale. « La famille de l'inventeur du fusil d'assaut le plus célèbre du monde, Mikhail Kalachnikov, a autorisé la société allemande d'ingénierie MMI utiliser le nom bien connu Kalachnikov sur une variété de produits pas si mortels. » Au cours des dernières années, Kalachnikov Vodka a été commercialisé avec des bouteilles de souvenirs en forme de l'AK-47 Kalachnikov. Il y a aussi des montres Kalachnikov, des parapluies et des couteaux.

Le musée Kalachnikov (également appelé le musée AK-47) a ouvert le 4 Novembre 2004 à Izhevsk , Oudmourtie. Cette ville est dans la région de l' Oural de la Russie. Le musée raconte la biographie du général Kalachnikov et des documents l'invention de l'AK-47. Le complexe muséal des armes de petit calibre de Kalachnikov, une série de salles et des expositions multimédias sont consacrées à l'évolution du fusil d'assaut AK-47 et attire 10.000 visiteurs par mois. Nadezhda Vechtomova, le directeur du musée, a déclaré dans une interview que le but du musée est d'honorer l'ingéniosité de l'inventeur et le travail acharné des employés et de « séparer l'arme comme une arme d'assassiner des gens qui la produisent et de raconter son histoire dans notre pays ». Google Earth Vue du musée Kalachnikov

Le 19 Septembre 2017, un 9 mètres (30 pieds) de Kalachnikov monument a été dévoilé dans le centre de Moscou. Un protestataire, détenu plus tard par la police, a tenté de déployer une banderole en train de lire « un créateur d'armes est un créateur de la mort ».

La prolifération de cette arme se traduit par plus que des chiffres seulement. L'AK-47 est inclus sur le drapeau du Mozambique et de son emblème , une reconnaissance du fait que le pays a obtenu son indépendance en grande partie grâce à l'utilisation efficace de leurs AK-47s. Il se trouve également dans les armoiries du Timor oriental et l'ère de la révolution Burkina Faso , ainsi que dans les drapeaux du Hezbollah , la résistance syrienne , les FARC-EP , l' Nouvelle armée populaire , TKP / TIKKO et les forces de guérilla populaire révolutionnaire international .

Pays des États - Unis et l' Europe occidentale associent souvent l'AK-47 avec leurs ennemis; à la fois guerre froide et actuelle. Par exemple, des œuvres occidentales de fiction (cinéma, télévision, romans, jeux vidéo) dépeignent souvent des criminels, des membres de gangs, les insurgés et les terroristes en utilisant AK-47s comme l'arme de choix. A l' inverse, à travers le monde en développement , l'AK-47 peut être attribuée positivement avec les révolutionnaires contre l' occupation étrangère, l' impérialisme ou le colonialisme . De nombreuses représentations fictives des forces armées soviétiques / russes tels que Call of Duty: Modern Warfare les montrent armés de 7.62x39mm AK variantes (AK-47 ou AKM ) que leurs fusils d'assaut standard question, un anachronisme de longue date grâce à l'AK le statut inconic de -47, malgré les Soviétiques les avoir effectivement remplacé par le 5.45x39mm AK-74 dans les années 1970. Films et jeux vidéo passent souvent de clones sous licence comme le Norico fusil d'assaut de type 56 comme l'AK-47.

L'AK-47 a fait une apparition dans la culture populaire américaine comme objectif récurrent dans le Nicolas Cage le film Lord of War (2005). Monologues nombreux dans la mise au point film sur l'arme, et ses effets sur les conflits mondiaux et le trafic d'armes marché.

En 2006, le musicien colombien et militant pour la paix César López conçu le escopetarra , un AK converti en une guitare. Un vendu pour 17 000 $ US dans une collecte de fonds détenus au profit des victimes de mines antipersonnel , tandis qu'un autre a été exposé aux Nations Unies de la Conférence du désarmement .

Au Mexique, l'AK-47 est connu comme « Cuerno de Chivo » (littéralement « corne de chèvre ») en raison de sa conception magazine courbe. Il est l'une des armes de choix des cartels mexicains de la drogue. Il est parfois mentionné dans les paroles de la musique folklorique mexicaine.

Galerie

Voir également

Remarques

Références

Bibliographie

Pour en savoir plus

Liens externes